José Tomas refuse la date du Corpus Christi à Séville.

Photo : EFE

Morante de la Puebla souhaitait ressusciter la date du Corpus Christi à Séville et s’était proposé comme médiateur entre l’empresa de la Maestranza et José Tomas.

L’idée était de redonner vie à une date longtemps écartée par l’empresa et d’y associer le retour de José Tomas en Espagne après deux temporadas d’absence. Le 26 mai 2016 ne sera donc pas marqué par la présence du torero de Galapagar qui a repoussé l’offre transmise par Morante.

José Tomas va-t-il toréer en Espagne lors de la prochaine temporada, et si oui, où fera-t-il son retour?

Affaire à suivre …

(Photo : EFE)