Nouvelles d’Outre-Atlantique et d’Espagne.

Capture d’écran 2015-12-07 à 06.33.57

Dimanche 6 décembre. Mexico. Oreille pour Sébastien Castella.

Sébastien Castella a été le seul à couper une oreille hier dans la Mexico. Le biterrois s’est accroché face à son premier toro de Xajay, un bicho compliqué, peu mobile et qui finit a menos. Sébastien l’obligea avec beaucoup de technique en usant des tarrains de proximité et la conclusion par une bonne lame d’effet rapide lui permit de se voir attribuer le seul trophée de la tarde. Silence à son second.

Ni le rejoneador Jorge Hernández Gárate face à un toro de Marron (silence), ni Zotoluco (silence aux deux), ni Diego Silveti (ovation et silence) ne parvinrent à faire décoller la course.

(Photo : Tadeo Alcina)

01Dimanche 6 décembre. Quito (Equateur). Deux oreilles pour le rejoneador Álvaro Mejía.

Pour la dernière corrida de la feria, seul le rejoneador Álvaro Mejía parvient à faire ouvrir la Puerta Grande après avoir coupé les deux oreilles (symboliques) de son adversaire.

Oreille pour Juan Francisco Hinojosa et Álvaro Samper. Silence pour José Alfredo Cobo.

(Photo : Nikolas Chang « Niko »)

Dimanche 6 décembre. Dolar (Granada). Neuf oreilles et un rabo.

Le traditionnel festival sans picadors de Dolar s’est soldé par un déluge de trophées, Juan José Rueda « El Ruso » et José Cabrera coupant pas moins de neuf oreilles et un rabo.

Côté bétail, deux erales de Francisco Porcel (pour José Cabrera), un de Soto de la Fuente et un du Marquis d’Albaserrada (pour El Ruso), puis au final, José Cabrera offrit le sobrero de Francisco Porcel auquel il coupa les trophées maxima.

Dimanche 6 décembre. Coliseo Yucatan (Mexique). Trois oreilles pour Roca Rey.

Toros de Campo Hermoso.

  • Arturo Macías : silence et palmas.
  • El Payo : silence et division d’opinions.
  • Roca Rey: oreille et deux oreilles.

Dimanche 6 décembre. Cali (Colombie). Une oreille pour Gustavo Zúñiga pour la corrida de pré-feria.

Corrida de preferia. Toros de Ambaló.

  • Diego González: vuelta.
  • Ramiro Cadena: sifflets.
  • Gustavo Zúñiga: oreille.
  • César Manotas: silence.
  • José Fernando Alzate: blessé.
  • Franco Salcedo: silence.