Madrid. 11 octobre. Alejandro Fermin le plus en vue.

Capture d’écran 2015-10-12 à 07.02.26La dernière novillada de la saison à Las Ventas était composée de trois fers : La Dehesilla (1°, 2°), José Luis Pereda (3°) et Julio de la Puerta (4°, 5° et 6°), tous sans grande race à l’exception du bon 2° applaudi à l’arrastre.

C’est Alejandro Fermin (silence et salut) qui laissa la meilleure impression, laissant de bonnes séquences face au troisième qu’il tua d’une vilaine estocade, puis obligeant le sixième qui protestait avec une notable technique.

Mario Alcalde composa une faena de médiocre transmission face au premier puis se montre facile mais sans convaincre face au quatrième (silence et salut).

Amor Rodriguez eut la chance de tomber sur le bon second qui répétait et avait une bonne corne droite. Faena inégale avec quelques séquences droitières estimables mais qui se dilua lors du passage à gauche (silence). Le sobrero de Julio de La Puerta sorti en 5° bis, noble mais juste de forces et de race, lui permit une faena templée avec de bonnes tandas en redondo (salut).

(Photo : Javier Arroyo)