Olias del Rey. Fandiño assure tous les tiers.

1Ivan Fandiño a fait sensation lors du festival célébré mardi à Olias del Rey (Toledo).

0Le maestro de Orduña a assuré lui même les trois tiers de la lidia de son novillo de Bohorquez, le recevant au capote avant de monter sur le cheval pour le piquer, prenant ensuite les banderilles pour clouer avec sûreté, composant au final une bonne faena qui lui valut les trophées maxima.

Miguel Abellan et Gines Marin ont quant à eux coupé chacun deux oreilles, Fermin Bohorquez une,  Jesulin de Ubrique recevant une ovation.

Les novillos du jour portaient le fer de Fermin Bohorquez. Le trop faible troisième fut remplacé par un utrero de la même ganaderia.