Algemesi. 25 septembre. Puerta Grande pour Ginés Marin.

Capture d’écran 2015-09-26 à 10.05.01Les novillos du jour portaient le fer de Torrestrella. Très bien présentés, ils se montrèrent nobles et maniables à des degrés divers.

Filiberto sut mettre à profit la mobilité d’un premier utrero qui avait pour seul défaut de ne pas  baisser la tête, pour dessiner de jolies véroniques de réception, puis un beau quite par chicuelinas, avant de composer une bonne faena templée dont se détachèrent quelques notables séries en redondo. Hélas il tua mal et ne reçut que des applaudissements. Il se montra très au-dessus du troisième lors d’un trasteo autoritaire où il sut composer avec les exigences de l’animal. Un manque d’attention passager lui valut une voltereta sans conséquences. Oreille après une lame en deux temps.

Ginés Marin eut pour premier adversaire un novillo noble mais juste de forces qui arriva aplomado dans la muleta. REçu par larga cambiada, puis par véroniques mains basses et compas ouvert, le Torrestrella fut ensuite convié à un quite par lopecinas et serpentina. Faena de bonne facture brindée au ganadero Alvaro Domecq venu accompagner son bétail et oreille ‘avec pétition de la seconde) après une bonne lame. Le dernier novillo manqua un peu de présence, s’avérant juste de race et court de charge. Le garçon mit toute sa volonté pour en tirer le maximum  et ses efforts furent récompensés d’un trophée après une bonne estocade.

(Photo : Mateo)