Algemesi. 23 septembre. Puerta Grande pour David de Miranda et Joaquin Galdos.

Capture d’écran 2015-09-24 à 06.44.08David de Miranda et Joaquin Galdos sont sortis a hombros des arènes d’Algemesi après avoir coupé respectivement deux et trois oreilles à de maniables novillos de Guadaira.

Le premier fut un novillo noble mais affichant peu de race et de forces. David de Miranda s’en accomoda lors d’une faena ambidextre templée terminée par un accrochage (sans conséquences) alors qu’il concluait son trasteo par bernadinas. Estocade au second assaut et première oreille de la tarde. Le troisième n’avait guère plus de facultés physiques et le garçon  compensa la fadeur et les difficultés affichées par son envie. Il tua à nouveau en deux temps et sa volonté fut récompensée d’un second trophée.

Joaquin Galdos fut lui aussi volontaire face au fade second, un utrero de peu de charge qu’il sut forcer à la collabiration, notamment lors de séries gauchères de bonne facture. Son métier et son envie, ajoutés à une bonne estocade, lui valurent une oreille. Le dernier novillo de la tarde, bien que finissant a menos, afficha de bonnes dispositions. Bonne faena du jeune péruvien qui sut toréer avec lenteur et temple malgré le vent soufflant en rafales. Bon coup de rapière au premier envoi et deux oreilles de plus dans l’escarcelle du garçon.

(Photo : Mateo)