Algemesi. Triomphe du novillero nîmois El Rafi.

Capture d’écran 2015-09-23 à 07.24.57Raphaël Raucoule « El Rafi », élève du Centre Français de Tauromachie de Nîmes, a quitté la plaza de toros d’Algemesi a hombros après avoir coupé les deux oreilles de son second adversaire.

Face au meilleur eral de ce maniable encierro de Carlos Nuñez, El Rafi s’est montré volontaire, banderillant son adversaire avant de composer une faena de bonne facture que le palco prima d’un double trophée après une bonne estocade. Son premier adversaire, de moindre qualité, maniable mais sans transmission, aurait pu laisser une oreille dans les mains du nîmois au terme d’un bon travail mais cette fois l’acier fit défaut.

Daniel Martinez, de l’Ecole Taurine de Valencia, faisait ses débuts en habit de lumières. Face au troisième, il composa une bonne faena, toréant a gusto un novillo noble et bon qui le bouscula à plusieurs reprises mais perdit un possible trophée avec l’épée (ovation). Le premier, brusque à droite, avait une faena à gauche. Le garçon y laissa des séquences estimables mais il fut maladroit lors de la suerte suprême (silence).

(Photo : Mateo)