Albacete : 11 septembre. Tarde de déception.

Capture d’écran 2015-09-12 à 10.53.11De cette confrontation entre deux figuras de catégories différentes, Diego Ventura et El Juli, on attendait beaucoup. Trop peut-être !

Et surtout pour El Juli dont les quatre adversaires portant les fers de Garcigrande (2° et 5°) et Domingo Hernandez (3° et 6°) firent fades, sans classe aucune, faibles, mansos, … Bref, rien de bon.

Diego Ventura se sort un peu de cette affaire en coupant une oreille à son deuxième toro de Capea.

El Juli, privé de matière première, salue à l’issue de la lidia du troisième puis se retire les trois autres fois en silence.

(Photo : Arjona)