Dax. 16 août (matin).Lea Vicens partage un triomphe avec Pablo Hermoso de Mendoza.

DAX REJ TRIOMPHESix toros de Hermanos Sampedro.

  • Pablo Hermoso de Mendoza, deux oreilles et deux oreilles.
  • Andy Cartagena, une oreille et une oreille qu’il refuse.
  • Lea Vicens, silence et deux oreilles.

DAX REJ LEA VICENSLea Vicens en aurait pleuré de joie lorsque les deux oreilles sont tombées du palco. Elle le tenait, enfin, son triomphe qui lui avait échappé il y a deux ans. Lea Vicens a manqué de force pour tuer son premier adversaire. Mais ensuite elle a tout donné à l’issue d’un toreo très précis, avec juste quelques enluminures cavalières. Elle a fait de la tauromachie à cheval, avec rigueur et style. Elle a pu partager une sortie en triomphe avec le grand Pablo Hermoso de Mendoza qui l’a chaleureusement félicitée. Bravo Lea.

DAX REJ MENDOZABien évidement le grand triomphateur est Pablo Hermoso de Mendoza qui a coupé chaque fois deux oreilles à l’issue de mises à mort parfaites. Mais il a surtout donné une grande leçon de tauromachie, notamment aux banderilles. Se déplaçant avec aisance, se servant de ses chevaux comme d’une muleta, le maître d’Estella a fait vibrer les arènes de Dax.

DAX REJ CARTAGENAAndy Cartagena a été mauvais perdant, refusant les décisions de la présidence, rendant à l’alguacil l’oreille accordée pour son second toro. Monsieur, a fait une vuelta, rancunier du refus d’un second pavillon pour sa première sortie.

Il est vrai qu’au palco, Jean-Dominique Lacroix a présidé avec beaucoup de rigueur, refusant de faire de la tauromachie à cheval une démonstration de cirque équestre, comme semble le confondre Cartagena.

Reseña et photos : Jean-Michel Dussol.

Vidéos de Jean-Louis Lafitte.

Deuxième toro d’Andy Cartagena.

Premier toro de Pablo Hermoso de Mendoza.

Deuxième toro de Pablo Hermoso de Mendoza.

Deuxième toro de Léa Vicens.