Nouvelle désillusion pour la ganaderia du Marquis d’Albaserrada.

n_31Cabanillas del Campo, cité dortoir des madrilènes, sans aucune âme, près de Guadalajara, arènes démontables au milieu de la fête foraine, installations précaires, chiqueros en tôles ondulées, novillo en plein soleil pendant sept heures … Couloir d´accés à la piste avec un angle à 45º et une porte dans cet angle ?!

Prêt à en découdre, « Cascabelero » (photo) s´éjecte du toril avec toute la fougue de sa race … et se fracasse contre cette porte.

Corne gauche brisée au niveau du crâne … espoirs anéantis. C´en est fini. Il vient encore taper durement sur un burladero malgré la douleur.

J´ai au moins pu furtivement déceler deux qualités chez « Cascabelero » : promptitude dans l´attaque et générosité dans la cogne !

http://lescarnetsdumayoral.blogspot.com.es/