Succès pour la capéa de Rassuen.

unnamedC’est sous un soleil de plomb que c’est déroulé la traditionnelle capéa des fêtes de Rassuen.

Face à du bétail d’origine camargue appartenant à la Manades des Montilles,quatre apprentis toreros se sont exprimés dans les petites arènes portatives et devant un public réfugié sous l’ombre des arbres et compréhensif pour encourager ces débutants.

Deux écoles taurines y étaient représentées celles de Nîmes et d’Arles.

Les nîmois Solalito et El Pere, plus expérimentés que leurs deux copains istréens appartenant eux à Arles, ont assuré le spectacle avec de bonnes séquences et déclenchés les premiers olés de la matinée.

Ryan, grand et élancé, a de la classe et une tranquillité surprenante chez un débutant. Quentin faisait
ses premiers pas et n’a pas démérité malgré les nombreux accrochages qu’il subit.

Laurent Bremaud, adjoint au maire délégué aux quartiers suds récompensait les aspirants toreros, notamment El Pere déclaré triomphateur de la matinée.

Cette capea était dédiée à la mémoire de Yves Zappalorti.