31 mai. Manolo Vanegas triomphe à Sotillo de la Adrada (Madrid).

f620x0-18717_18735_0De bons novillos de Fernando Peña et Jaral de la Mira à Sotillo de la Adrada, bien présentés avec des trapios de toros, les premier et sixième primés de la vuelta al ruedo, ont permis au jeune novillero vénézuélien Manolo Vanegas de couper trois oreilles et de sortir a hombros.

Le garçon, qui avait montré à Alès qu’il était des novilleros sur lesquels on peut compter pour animer une tarde, a toréé avec le courage et le coeur, décrochant dès le premier novillo un double trophée. Son second plus compliqué le vit tout aussi volontaire et seul un pinchazo avant une estocade dans tout le haut le prive de la seconde oreille.

Alvaro Garcia, remplaçant Pablo Belando, en coupe deux de son second adversaire (aidé il est vrai par une forte présence de sa peña sur les gradins). Il avait été ovationné à l’issue de la lidia de son premier.

11118041_374114666112502_4283080494836900939_n1-194x300

David de Miranda, plus en difficultés, n’obtient quant à lui qu’ovation et silence.