Antonio Lopez « Casa Fermin » soutient la Feria d’Istres.

1Cela fait 65 ans que les plus grands toreros se sont habillés chez lui.

De Dominiguin, Aparicio, Bienvenida, Ordonez, Cordobes en passant par Espartaco, Manzanares, Capea, Paquirri ou Yiyo jusqu’à Tomas, Juli, Manzanares fils, Morante, Castella ou Bautista pour ne citer qu’eux, il aura donc cotoyé tout le “toréo”.

En effet, Antonio Lopez, un des plus prestigieux “sastre” de l’histoire n’a découvert les arènes d’Istres et sa féria que l’an passé quand Joselito envouta le public du Palio.

« Je garderai le souvenir des muletazos avec cette main relâchée ».

Mais cela fera quelques années qu’Antonio Lopez avait entendu parlé d’Istres par un groupe d’aficionados barcelonais. Il ne manque pas une année où l’affiche de la féria istréenne orne la magnifique vitrine de la calle Aduana où sont exposés caja montera, zapatillas, medias…

Cette année Antonio a souhaité soutenir symboliquement celle de 2015 par l’originalité, la créativité des cartels. « No es facil dar 4 corridas tan divertidas y mi enhorabuena a l’ayuntamiento y a Bernard » (ce n’est pas simple d’organiser 4 corridas tant diversifiées. Félicitation pour la volonté municipale et à l’empresa).

(communiqué)