Ameca (Mexique). 17 février. Juan Bautista indulte un toro d’Arellano Hermanos.

Capture d’écran 2015-02-18 à 18.52.42Il est des périodes où on ne parle que d’indultos. Juan Bautista a eu le sien hier dans les arènes d’Ameca (Mexique) où le torero arlésien a connu un tarde pleine, coupant les deux oreilles de son premier adversaire, puis les trophées maxima symboliques de son second, « Chino Magaña » porteur du fer d’Arellano Hermanos.

Deux faenas de haut niveau, parfaitement adaptées aux charges lentes du toro local, la première couronnée par un grand coup d’épée, et une sortie a hombros au final de cette tarde triomphale (9 oreilles et un rabo) en compagnie de Fabian Barba qui coupa quant à lui trois oreilles.

Le novillero Gerardo Adame, qui remplaçait Monica Serrano blessée, coupa un pavillon à chacun de ses opposants au terme de deux trasteos de qualité, gagnant lui aussi sa sortie a hombros.