Hommage à la dignité et la loyauté d’un combat : « Moñerias » et Camille Juan.

"Moñerias" d'Adolfo MartinIl est des après-midi qui marquent une carrière : celui vécu par Camille Juan dans les arènes de Céret le 12 juillet 2014 face à une corrida d’Adolfo Martin imposante, offensive et bravissime en fait partie.

Elle aura, en tous les cas, permis au matador nîmois de gagner le respect de l’afición catalane. Le vaillant combat, que seule la générosité d’un homme et l’authenticité de sa démarche permettent, mené face à la sauvagerie poignante de Moñerias, a été mis à l’honneur par la Coordination des Clubs Taurins Nîmois, le Président et le Vice-Président de l’ADAC samedi dernier, lors du traditionnel Café Toro nîmois.

Plusieurs dizaines d’aficionados s’étaient réunis pour revivre l’un des moments forts de la saison 2014, rappelant ainsi la dimension héroïque et authentique que la tauromachie ne doit pas perdre, au profit d’une tauromachie de complaisance.

(Communiqué de la Peña Camille Juan)

Ci-dessous quelques images de la rencontre entre Camille et Moñerias.

PAC_0338 PAC_0434 PAC_0441 PAC_0455 PAC_0483 PAC_0492 PAC_0499 PAC_0505 PAC_0521