Magescq. Communiqué du club taurin Cape et Corde.

banni_re_magescq_2015Nous tenons à réagir aux propos des professionnels taurins français qui prétendent via un communiqué diffusé par l’AMTF : « Les premiers cartels de la saison sont connus (Magescq, Samadet, Aignan, Garlin). Malheureusement, il existe entre eux un dénominateur commun : l’absence de toreros français au cartel. »

En ce qui concerne les spectacles organisés à Magescq par le Club Taurin, il est important de préciser qu’Adrien  Salenc, présent dans le cartel de la novillada de Magecq du 15 février, est un jeune novillero français, originaire de Nîmes. A moins que les personnes à l’origine de ce communiqué aient décrété que le fait qu’il soit expatrié en Espagne fasse de lui qu’il ne le soit plus, ce qui nous étonnerai beaucoup, car en voyant la liste des matadors signataires de ce communiqué, beaucoup d’entre eux ont eu un parcours similaire.

A une semaine de notre novillada sans picadors qui ouvre la temporada française, venir tenir de tels propos sur notre association nous attriste beaucoup d’autant que nous avons toujours fait en sorte d’avoir un torero français au cartel.

A cela vous pouvez ajouter également la fidélité à l’École Taurine Adour Aficion de Richard Milian lors de nos matinées et la présence constante des banderilleros français lors de nos novilladas.

Pour preuve en cliquant sur ce lien :
https://picasaweb.google.com/107045690126665307525/Affiches

Dans nos cartels depuis 2007, année où nous avons commencé à programmer la novillada sans picadors, vous pourrez constater par vous même la présence constante de novilleros français à chacune de nos novilladas. Vous remarquerez en 2008 un cartel 100% français.

Au final, pour les professionnels français, ce sont 52% des postes pour les novilleros, 87% pour les banderilleros et 22% pour les ganaderos français. Voici pour les faits.

http://musicaytoros-clubtaurinmagescq.blogspot.com
clubtaurinmagescq@gmail.com