Moroleon (Mexique). 16 janvier. Triomphe de Ponce et de Saldivar.

IMG_9945Enrique Ponce et Arturo Saldivar ont triomphé lors de la seconde et dernière corrida de la Feria del Señor de Esquipulas de Moroleón en coupant respectivement deux oreilles et deux oreilles et un rabo symboliques. (Photo : Emilio Mendez)

Les toros de Xajay  sortirent bien présentés. Le très bon second, « Hilador » fut indulté. Le premier de Xajay fut honoré de l’arrastre lent, les quatre autres se révélèrent compliqués.

La rejoneadora Monica Serrano combattit, quant à elle, deux toros de San Pablo qui se laissèrent toréer. Palmas au premier et oreille du sobrero qu’elle offrit.

Enrique Ponce, après avoir manié le capote avec l’élégance qu’on lui connaît, coupa les deux oreilles de son premier au terme d’une magistrale faena ambidextre conclue d’une lame décisive. Son second ne lui offrit guère d’options et il eut le mérite d’en tirer quelques muletazos de belle facture (palmas).

Arturo Saldivar eut la chance de tomber sur le meilleur toro de la course et ne laissa pas passer sa chance, composant une émotive faena qui toucha le public, lequel obtint la grâce pour l’animal et les trophées maxima symboliques pour le piéton. Comme Ponce, le deuxième de son lot n’offrit que peu d’options et lui aussi eut le mérite d’en tirer quelques bonnes tandas (silence).

Fermín Espinosa « Armillita IV » tira ce qu’il put de son premier, un toro noble mais très faible qu’il tua mal (palmas). Il coupa une méritoire oreille de son second grâce à sa volonté et à son envie de triompher.

Les guichets affichèrent le « No hay billetes ».