Manizales. 10 janvier. Défilé de sobreros.

Capture d’écran 2015-01-11 à 11.33.38Dix toros sont sortis hier du toril des arènes de Manizales dont quatre sobreros qui vinrent remplacer les titulaires atteints d’un déficit de forces, voire d’invalidité.

Ainsi les premier et second toros de Las Ventas del Espíritu Santo (propriété de César Rincon) furent  remplacés par deux sombreros du même fer, les quatrième et sixième laissant quant à eux leur place à deux toros d’Achury Viejo. Ajoutons à cela la mansedumbre générale et le ton de la course est donné.

Dans ces conditions, seul Sébastien Castella parvint à couper une oreille du quatrième bis au terme d’une faena (brindée au ganadero César Rincon dans ses petits souliers ce jour) où le biterrois s’appliqua à bien toréer un adversaire très faible qu’il envoya ad patres d’une bonne lame. Silence au premier bis. 

Inutile de s’étendre sur les cinq autres faenas d’infirmiers que réalisèrent les trois toreros du jour.

Luis Bolivar : ovation pour avoir fait le maximum face au second et silence au quinto.

Alejandro Talavante laissa quelques détails, notamment face au sixième qu’il tua mal (silence aux deux).

Une goyesca qui ne passera pas à la postérité !