Arnedo. 29 septembre. Oreille pour Filiberto et Luis David Adame.

Les novillos de Guadalmena, bien présentés, souvent exigeants, ont donné des jeux divers. Ils furent encastés les trois premiers, très bon le quatrième, « Aguaclara« , honoré de la vuelta, fade et compliqué le cinquième, noble le dernier. … Lire la suite →

Mugron. 6 avril (tarde). Violence et force des Baltasar. Oreille pour Husson.

Arènes combles, soleil et fraîcheur, deux heures trente de spectacle. Six novillos de Baltasar Iban, remarquablement présentés, bien armés et solidement charpentés. Les trois plus gros de 475 à 480 kilos. De deux, (1er, 4° et 6°) à quatre piques, … Lire la suite →

Olivenza. 8 mars (matin). Les quatre novilleros a hombros.

Les novillos d’El Freixo, bien présentés, ont donné plus de jeu que les Talavante de la veille. Et comme sur leur chemin ils ont trouvé quatre novilleros décidés et talentueux, tout s’est terminé par la sortie a hombros des quatre … Lire la suite →