Arles : 13 septembre (matin). Une novillada intéressante.

Novillada intéressante de Robert Margé hier dans l’amphithéâtre arlésien, intéressante par le jeu des novillos mais aussi par les prestations diverses des piétons qui leur furent opposés, le solde au niveau des trophées (8 oreilles) s’avérant, comme souvent, excessif par … Lire la suite →

Captieux. 7 juin. Le nouveau triomphe d’Andrés Roca Rey.

Température éttouffante, 36°, soleil brûlant sans le moindre courant d’air, deux heures vingt de spectacle. Six novillos de « El Pilar », remarquablement présentés et plutôt lourds, tous une pique, certains malmenant la cavalerie, toujours toréables à la muleta, le … Lire la suite →