Nîmes. 18 septembre (matin). Nouveau triomphe pour Juan Bautista. Frayeur et deux oreilles pour Thomas Joubert.

Une avant dernière corrida qui vit le triomphe de deux toreros aux styles différents, Juan Bautista et Thomas Joubert, le premier fin technicien, le second un artiste d’apparence fragile à la recherche du toreo pur. … Lire la suite →

Nîmes. 17 septembre (matin). Juan Bautista triomphe. Les Puerto de San Lorenzo chancellent.

Une corrida matinale qui a soufflé le chaud et le froid. Le chaud, c’est Juan Bautista qui triomphe avec quelques réserves qu’on verra plus bas. Le froid est venu des toros de Puerto de San Lorenzo aux pieds d’argile dont trois durent être changés pour … Lire la suite →