Madrid. 29 mai. Une tarde d’ennui.

Quatre toros de Torrehandilla, un de Torreherberos et un sobrero de Virgen Maria (6° bis), bien présentés bien que souvent trop lourds, tous fades à l'exception du cinquième. D'où une corrida un peu terne qui...

Madrid. 25 mai. Double Puerta Grande.

On lidiait hier à Madrid une corrida de Nuñez del Cuvillo qui fut amputée du troisième, lequel fut renvoyé pour manque de forces et remplacé par un sobrero du Conde de Mayalde. Tous bien présentés,...

Madrid. 9 mai. Une tarde bien terne.

On attendait beaucoup de cette corrida de La Quinta, et on souhaitait (avec un peu de chauvinisme) le triomphe de Juan Bautista, mais aussi le succès de cette première corrida du cycle isidril. (suite…)

Madrid. 8 mai. Tarde de silences.

De la novillada d'ouverture de la San Isidro, peu à retenir à cause d'un lot de novillos de Guadaira (encaste Domecq via Jandilla) de belle présentation mais de peu de contenu, tous donnant un jeu...