Madrid. 10 mai. Oreille pour Eugenio de Mora et Morenito de Aranda.

Eugenio de Mora sut trouver l’accord avec le premier toro de la tarde, un Valdefresno sérieux de présentation, mansote mais noble, une qualité dont le garçon profita pour dessiner notamment deux séries gauchères exceptionnelles. Les muletazos furent dans l’ensemble de … Lire la suite →