28/12/13. Guadalajara. La municipalité de Guadalajara a décidé de prolonger d’un an le contrat qui la lie à la UTE formée par Matilla  et l’empresa Campo Bravo Alcalarreño (dirigée par José Luis Viejo). La Feria 2014 devra compter au moins trois spectacles comme l’année précédente.

28/12/13. Zaragoza. L’empresa Serolo a été condamnée à verser près de 600 000 € à la Diputacion Provincial de Zaragoza (dette + préjudice) et devra quitter la plaza de toros dans un délai d’un mois après le jugement.

28/12/13. José Ortega Cano a été hospitalisé à Madrid pour des problèmes cardiaques (obstruction coronarienne). Il a subi une intervention avec pose d’un by-pass.

28/12/13. Apoderamiento (suite). Le novillero Roberto Blanco será apoderé pour la prochaine temporada (et peut-être les suivantes) par un duo formé par Francisco Lorenzo et David Santos.

28/12/13. El Juli va organiser un festival au profit de son ancien banderillero Luis Garcia « Niño de Leganes », blessé à Séville le dimanche de Pâques et dans l’incapacité de poursuivre sa carrière. Le spectacle aura lieu le 12 avril prochain à Badajoz où réside le maestro de plata.

23/12/13. Apoderamiento (suite).

  • Le matador et Président de l’Union des Toreros Juan Diego sera apoderé en 2014 par Julian Alonso. Il espère ainsi entamer un virage dans sa carrière pour sa quinzième année d’alternative.
  • Le rejoneador Luis Valdenebro sera apodéré quant à lui par le sévillan Melquiades Garrido et le cordouan Carlos Gago. Melquiades Garrido continuera en parallèle de suivre la carrière du rejoneador Raul Martin Burgos.
  • Autre rejoneador qui vient de trouver un apoderamiento : Sanchez de Vega sera épaulé par l’empresa Pabecema et Antonio Saiz.

21/12/13. Carnet noir. L’ancien matador valencian d’adoption (il était né à la Linea de la Conception) José Hernandez « El Melenas » vient de s’éteindre à 65 ans des suites d’une longue maladie. Il avait pris l’alternative le 20 juillet 1980 des mains de Paco Ojeda en présence d’Espartaco, alternative qu’il avait confirmé à Madrid le 25 avril 1982 face au toro « Bastardo » du Puerto de San Lorenzo (avec Manolo Sales et Francisco Gasquez au cartel).

Il s’était coupé définitivement la coleta en 2006 à Valencia où il dirigea ensuite le Club Taurin local et organisa divers spectacles. Sa dépouille fera une vuelta posthume aujourd’hui dans la plaza de toros de Valencia.

RIP. 

21/12/13. Ruptures (suite). Le matador Alberto Lopez Simon vient de rompre les relations professionnelles qu’il entretenait depuis 2011 avec son apoderado Pepe Luis Segura, de manière amicale comme toujours.

20/12/13. L’empresa Tauroemocion gèrera la plaza de toros de Tarazona lors des deux temporadas à venir, avec prolongation possible de deux années supplémentaires.

20/12/13. Joselito Adame a été une nouvelle fois opéré de la cheville gauche suite au coup reçu le 1er décembre dernier à Mexico. Cette opération fait suite à la cogita de Madrid lors de la dernière Feria de Otoño.

20/12/13. Ruptures (suite).

  • Le matador de Cadiz Angel Puerta a mis fin aux relations professionnelles qui le liaient à son apoderado depuis quelques années Alvaro Polo. 
  • Le rejoneador Alvaro Montes en a fait de même avec son apoderado Julian Alonso.

20/12/13. Après son accident au campo et son hospitalisation (avec opération pour des hématomes au cerveau), Ruben Pinar a pu regagner son domicile où il devra observer un repos complet.

18/12/13. Apoderamiento (suite).

  • Après sa rupture avec Juan Bautista, Marcos Sanchez Mejias vient de conclure un accord avec le jeune matador David Galvan, lequel continuera d’être épaulé par son homme de confiance José Antonio Ortega. Marcos Sanchez Mejias continuera en parallèle son apoderamiento d’El Cordobés.
  • Le matador de Cadiz Manuel Jesus Perez Mota sera apodéré en 2014 par l’ancien torero José Luis Seseña.

18/12/13. Le gouvernement de la Diputacion de Valencia vient d’approuver la prolongation du contrat de l’empresa Simon Casas Production pour la direction de la plaza de toros de Valencia. Le nîmois entamera donc en 2014 sa 5° année à la tête du coso de la calle Xativa.

18/12/13. A 66 ans, Armando Gutierrez, mozo de espada d’El Juli depuis ses débuts dans le métier (23 ans au service du madrilène), a décidé de prendre sa retraite. Pour mémoire, Armando Gutierrez s’était blessé avec une épée lorsqu’un toro avait sauté au callejon lors de sa dernière sortie avec El Juli le 9 novembre dernier à Saltillo (Mexique). Il sera remplacé par Manuel Alejandro Garcia.

17/12/13. Le matador David Galvan, gravement blessé au bras à Jaen le 19 octobre dernier, a repris l’entrainement au campo. Il compte revenir dans les ruedos pour la Feria de San Cristobal (Vénézuéla) le 24 janvier prochain.

17/12/13. Pablo Hermoso de Mendoza vient de perdre une de ses grandes montures des années 90, « Gallo« , qui officiait depuis une quinzaine d’années comme étalon après son retrait des ruedos. D’origine Veiga, il était frère et « Cagancho » et « Chicuelo » et un reproducteur très côté. Il a laissé des fils renommés comme « Silveti », « Chenel », « Curro », « Pata Negra »… ou « Pericalvo » dAndy Cartagena.

17/12/13. El Fandi débutera comme ganadero lors d’une classe pratique qui sera organisée dans « ses » arènes de Granada le 28 décembre prochain. L’élevage porte le nom de « Trinidad », en hommage à la mère du torero, et a été formé sur une base de vaches et de sementales de Hermanos Garcia Jimenez et Miranda y Moreno, origine Juan Pedro Domecq (on s’en serait douté !).

17/12/13. Après son opération de la semaine dernière destinée à supprimer un caillot au cerveau, Ruben Pinar a pu quitter les soins intensifs. IL a été transporté dans une chambre particulière où il continuera à recevoir des soins. Il reste quelques petits caillots qui devraient se résorber tout seuls.

16/12/13. Le banderillero José Maria Soler entre dans la cuadrilla d’El Juli où il occupera un des deux postes laissés vacants par Luis Garcia « Niño de Leganes » (blessé et obligé de se retirer des ruedos) et Emilio Fernandez hijo (qui a rejoint Enrique Ponce).

12/12/13. El Soro se prépare de plus en plus intensément pour revenir dans les ruedos en 2014. A cette intention, il a choisi José Luis Peralta comme apoderado. L’idée serait de ré-apparaître le 14 mars 2014, date commémorative de ses 32 ans d’alternative. Pour mémoire, Vicente Ruiz « El Soro » avait souffert d’une grave lésion au genou gauche le 8 avril 1994 à Montoro (Cordoba) en sautant la barrière après une pose de banderilles. Il avait tenté de toréer le lendemain, mais sa blessure l’avait empêché de continuer sa carrière. Après 34 opérations, son rêve de revenir dans les ruedos va-t-il devenir réalité ?

11/12/13. Mort dimanche dernier à 79 ans de l’ancien matador mexicain Antonio Canales des suites d’une pneumonie. Le torero de Nuevo Laredo (Mexique) avait connu une brillante carrière de novillero qui le mena à l’alternative le 24 juillet 1966 à Saltillo (parrain : Joselito Huerta. Témoin : Raul Contreras « Finito »). Il s’était retiré en 1993 et organisait depuis des spectacles taurins dans sa finca La Herradura.                                                            RIP

11/12/13. Angel Peralta a reçu hier la Médaille d’Or du Mérite dans les Beaux Arts des mains de Doña Latizia Ortiz, Princesse des Asturies, en présence de José Ignacio Wert, Ministre de la Culture, d’Ignacio Gonzalez, Président de la Comunidad de Madrid et de Cristina Cifuentes,  déléguée du gouvernement.

11/12/13. Novillada le 1er janvier 2014. L’événement aura lieu à Marbella et ouvrira donc la temporada 2014 en Espagne. Pour l’occasion, les novilleros sans picadors Jesus Vela et Sergio Paez affronteront quatre erales de Los Palacios.

11/12/13. Rupture et retour. Le matador Luis Miguel Encabo et son apoderado Julio Campano ont mis fin aux relations professionnelles. La décision a été motivée par l’annonce de Campano de reprendre l’épée comme matador en 2014 (il avait reçu l’alternative en 1995 à Avila des mains de Joselito en présence d’Enrique Ponce, toros de Javier Comuñas, puis il avait troqué l’or pour l’argent en 1997 et avait servi pendant seize ans comme banderillero).

11/12/13. Le jeune torero mexicain Laureano de Jesus, 29 ans, est mort samedi dernier 7 décembre des suites d’une grave cornada reçue alors qu’il toréait en capea à Xuilub près de Valladolid (Yucatan-Mexique). Le pauvre garçon a reçu une cornada au visage et la corne a pénétré dans le crâne en passant par l’oeil droit. Il est mort aux portes de l’hôpital.    RIP

09/12/13. Novillada sans picadors triomphales pour clôturer la temporada granadina à Dolar  où Jonathan Varea et José Cabrera ont coupé hier 8 décembre un total de sept oreilles et deux queues à quatre  erales de Porcel. Varea  : deux oreilles et deux oreilles et rabo. Cabrera : oreille et deux oreilles et rabo.

08/11/13. Ruptures (suite). Le novillero sévillan Juan Solis « El Manriqueño », qui avait conclu en fin de temporada 2013 un accord d’apoderamiento avec une équipe composée du torero Alvaro Gomez, du banderillero José Francisco Bernal et du taurin Domingo Moya, a rompu ses relations avec une partie du groupe (Gomez et Bernal) avant même que ne commence la nouvelle temporada. C’est donc Domingo Moya qui dirigera en solo la carrière du garçon en 2014.

08/12/13. Puebla (Mexique). La corrida prévue samedi prochain, 14 décembre, a été annulée pour « cause de force majeure » selon les mots de l’empresa afin de ne pas influer de façon négative sur le destin de la plaza de toros locale. Pas plus d’explications et donc bien des interrogations sur les causes de cette annulation. Zotoluco, Arturo Macias et Sergio Flores devaient lidier des toros de Campo Hermoso. A suivre …

07/12/13. Tambillo (Equateur). La dernière corrida de la Feria de Jesus del Gran Poder a dû être annulée suite à des problèmes économiques. Etaient annoncés Antonio Nazaré, Daniel Luque et Diego Silveti face à des toros de Santa Rita et Peñas Blancas.

07/12/13. Le festival organisé le 13 octobre dernier par Morante à La Puebla del Rio a dégagé un bénéfice de 22 371 €. La somme a été remise hier aux trois entités bénéficiaires, ANEF, Caritas et le jeune garçon Borja Cabello.

07/12/13. Apoderamiento (suite). Le matador Emilio de Justo será apoderé par un autre matador, également impresario, Alberto Manuel. Leur collaboration commencera par une campagne sud-américaine qui les mènera après les fêtes de Noël dans diverses plazas colombiennes, puis retour en Espagne où le torero se préparera au sein de la ganaderia de Carmen Valiente, propriété de son nouvel apoderado.

06/12/13. Javier Castaño a annoncé qu’il conservait la même cuadrilla pour la saison à venir avec notamment Tito Sandoval qui se distingue régulièrement lors du premier tiers, et David Adalid et Fernando Sanchez qui animent brillamment le second.

06/12/13. Après avoir renoncé à se présenter à Castellon, Simon Casas vient de prendre la direction de la Monumental Frascuelo de Granada. Il y sera accompagné de Santiago Lopez. Le contrat s’étale sur les cinq prochaines temporadas.

06/12/13. Apoderamiento (suite).

  • Après sa rupture avec Lazaro Carmona, Eduardo Gallo sera apodéré pour la temporada 2014 par Mateo Carreño.
  • Après une temporada d’absence, Miguel Abellan reprend le chemin des ruedos en compagnie de Julian Guerra.

05/12/13. Cuadrillas (suite). Le banderillero Rafael Rosa entre dans la cuadrilla de José Maria Manzanares où il occupera la place laissée vacante par Juan José Trujillo. Le garçon était aux ordres de Finito de Cordoba depuis quelques années. Il avait auparavant servi dans les cuadrillas d’El Cordobes et Francisco Rivera Ordoñez.

02/12/13. Décès à Jerez de la Frontera de l’ancien novillero et banderillero Juanito Sanchez à l’âge de 73 ans. Il avait revêtu son premier costume de lumières en 1958 à Jerez, sa ville natale, puis avait débuté en piquée l’année suivante à Granada. Il avait fait sa présentation à Madrid en 1960, puis était passé chez les banderilleros sans atteindre l’alternative. Il avait travaillé notamment pour le rejoneador Fermin Bohorquez, Ruiz Miguel ou Rafael de Paula. Les dernières années, il officiait comme président à Jerez.

01/12/13. José Tomas prépare son retour dans les ruedos. Actuellement il est au Mexique où il alterne toreo de salon et tentaderos. Pour le moment, aucune date n’est avancée pour sa réapparition.

30/10/13. Ruptures (suite).

  • Le novillero Mario Dieguez et son apoderado Curro Sierra ont mis fin à leurs relations professionnelles.
  • Le matador Iker Cobo et son apoderado Avelino Guerra en ont fait de même après trois ans et demi de collaboration.

30/11/13. Cuadrillas (suite). Fernando Robleño a bouclé sa cuadrilla pour la temporada 2014. Côté banderilleros, Angel Otero remplace Antonio Jimenez « Ecijano II » (qui quitte la cuadrilla après trois temporadas) et rejoint donc Ramon Moya et Juan Cantora. Pour les picadors entrent dans la cuadrilla El Legionario et Francisco Javier Sanchez où ils remplacent Francisco Plaza et Alfonso Doblado qui piquaient pour le madrilène depuis 2010.

29/11/13. Apoderamiento (suite).

  • Salvador Vega sera apoderé par un trio constitué par l’ancien matador Tomas Campuzano, José Maria Rodriguez (gérant de l’empresa Torosanda) et Manuel Angel Millares (ganadero et empresario).
  • La carrière du matador madrilène Antonio Perez (alternative en 2012) sera dirigée par l’empresario péruvien Alejandro Seminario, le but étant de relancer la dite carrière actuellement en sommeil.

29/11/13. Simon Casas ne se présentera pas pour l’adjudication des arènes de Castellon, estimant que le concours relève plus de la spéculation que de l’administration taurine.

26/11/13. Apoderamiento (suite). L’ex-matador catalan Miguel Angel Marchal dirigera la carrière du torero aragonais Imanol Sanchez.

26/11/13. Javier Castaño a été l’invité d’honneur du Club Taurin de Londres qui fêtait samedi dernier (24 novembre) le 54° anniversaire de sa création. Le torero a reçu en cadeau une jarre artisanale après les divers discours de circonstance évoquant notamment sa bonne temporada 2013. Plus d’une centaine de membres assistaient à la soirée.

25/11/13. Enrique Ponce a souffert d’une déchirure musculaire à la jambe gauche alors qu’il s’entrainait dans sa finca « Cetrina ». Il devra observer une période d’inactivité de trois semaines et ne pourra donc honorer ses contrats de Latacunga et La Belmonte (Equateur) ainsi très probablement que celui du 8 décembre à Lima (Pérou).

21/11/13. Irapuato (Mexique). Mercredi 20 novembre. Pour sa despedida de la plaza de toros locale appelée « Revolución », Rafael Ortega coupe un rabo à son second toro de Begoña et sort a hombros. Fermin Rivera coupe une oreille du second. Sergio Flores se fait applaudir au dernier de la tarde.

21/11/13. Apoderamiento (suite).

  • Le novillero catalan Jésus Fernandez vient de conclure un accord d’apoderamiento avec Jésus Chopera pour une durée indéterminée.
  • Le rejoneador portugais Rui Fernandez retrouve son apoderado de 2010, Andres Caballero, après avoir quitté il y a peu de temps  José Maria Almodovar.

21/11/13. Ruptures (suite). le novillero sévillan Daniel Soto et Serge Almeras ont décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis deux ans.

15/11/13. Ruptures (suite). Le matador de Granada Nicolas Lopez « El Nico » vient lui aussi de mettre fin à sa relation d’apoderamiento avec Maria Angeles Olivares après seulement une temporada. L’apoderada ne s’estime pas en capacité de lancer la carrière du torero et de lui ouvrir les portes de plazas de toros importantes.

14/11/13. Ruptures (suite). Le rejoneador Joao Moura hijo vient de mettre fin aux relations professionnelles qui le liaient au tandem d’impresarios et ganaderos Cipriano et David Hebrero.

14/11/13. Apoderamiento (suite).

  • Le rejoneador Andres Romero, qui a mis fin il y a quelques semaines aux relations professionnelles qui le liaient à Francisco Caceres, vient de signer un accord d’apoderamiento avec Jorge Cutiño, fils de l’empresario José Cutiño.
  • Le matador mexicain Alfredo Rios « El Conde »sera désormais apodéré par le taurino Francisco Camino Gaona. Objectif premier : revenir à la Mexico où le torero n’a pas mis les pieds depuis huit ans. Pour sa vingtième année d’alternative, le torero souhaiterait aussi revenir à Las Ventas où il avait confirmé son doctorat en 2010.

12/11/13. Cuadrillas (suite). Le banderillero Pablo Delgado quitte la cuadrilla de Luis Bolivar après une temporada passée au service du colombien.

12/11/13. Apoderamiento (suite). Sanchez Vara, qui a quitté récemment l’empressa Taurovision, vient de confier la gestion de sa carrière à José Montes.

10/11/13. Cuadrillas (suite). Après avoir quitté la cuadrilla d’El Juli, le banderillero Emilio Fernandez Hijo rejoint celle d’Enrique Ponce où il officiera dans le rôle de troisième à la place de José Maria Tejero.

10/11/13. Apoderamiento (suite). Leandro vient de conclure un accord d’apoderamiento avec Lazaro Carmona qui s’occupait jusque là d’Eduardo Gallo. C’est donc avec son nouvel apoderado que le torero de Valladolid se présentera le 5 janvier prochain à la monumental de Mexico pour y confirmer son alternative.

09/11/13. Les tentaderos sélectifs pour le Zapata de Plata d’Arnedo se dérouleront les 7, 8 et 9 février prochains à Guarroman (Jaen). Les finalistes se disputeront le trophée à Arnedo au mois de mars.

09/11/13. Après sa fracture du péroné lors de la dernière Feria d’Otoño de Madrid, Joselito Adame reviendra dans les ruedos demain à Mexico aux côtés du rejoneador Emiliano Gamero et des matadors El Juli et Octavio Garcia « El Payo » pour lidier des toros de Fernando de la Mora.

09/11/13. Le jeune novillero Fermin Espinosa « Armillita », dernier représentant de la dynastie mexicaine, débutera aujourd’hui en costume de lumières à Saltillo aux côtés d’El Juli et d’Arturo Macias face à du bétail de San Isidro.

09/11/13. Distinctions.

  • Morante de La Puebla a reçu le Mithra de Plata, décerné par la Tertilia Taurina Manolete de Cordoba, qui récompense le trasteo le plus complet de la dernière Feria (le torero y avait coupé quatre oreilles et un rabo). Ont été aussi récompensés le rejoneador Diego Ventura et le novillero, élève de l’école taurine locale, Jesus Puntas.
  • Curro Romero a reçu à Cañada Rosal (Sevilla) le I° Trophée Juan Belmonte en hommage à sa carrière. Furent aussi honorés le journaliste taurin Emilio Parejo, la ganaderia Miura et le matador révélation Manuel Escribano.

07/11/13. Carnet blanc. Encore un torero qui s’est marié. Cette fois, ce fut le tour de Victor Janeiro (frère de Jésulin de Ubrique) de convoler en justes noces le week-end dernier avec Beatriz Trapote. Pas moins de 450 invités du monde taurin et du monde télévisuel ont accompagné les mariés. Enhorabuena et tous nos voeux !

07/11/13. Apoderamiento (suite). Diego Urdiales vient de conclure un accord d’apoderamiento avec celui qui fut déjà son mentor de 2008 à 2011, Luis Miguel Villalpando. Le torero a confié que son nouvel apoderado et lui avaient entretenu des liens d’amitié depuis 2011 et que cela s’était traduit par des voyages ensemble au campo et dans les arènes. Un retour logique à l’ordre des choses en quelque sorte …

06/11/13. Manuel Escribano a repris l’entrainement face au bétail brave. Cette semaine, il a affronté a puerta cerrada deux novillos de Soto de la Fuente. Après le toreo de salon, c’était la première fois que le torero se mettait devant du bétail et il semble qu’il retrouve peu à peu ses sensations.

06/11/13. Apoderamiento (suite). Jimenez Fortes, dont on annonçait récemment la rupture avec Julian Guerra, vient de trouver un autre apoderado en la personne de Nemesio Matias qui jusqu’à présent était plus impliqué dans le monde de l’automobile (il est gérant de la concession Toyota de Valencia). Selon le torero, son nouvel apoderado serait « un homme qui admire les toreros, enthousiaste et très travailleur, deux valeurs qui motiveront Fortes pour évoluer comme torero et comme personne ».

04/11/13. Ruptures (suite).

  • Le rejoneador portugais Rui Fernandes a mis fin aux relations professionnelles qui le liaient à José Maria Almodovar depuis deux temporadas. Le cavalier a effectué 10 paseos en 2013 et coupé autant d’oreilles.
  • Le matador Sanchez Vara a fait de même avec l’empresa Taurovision après seulement une saison. Le torero a toréé 16 fois cette saison, coupant 45 oreilles et deux rabos.

02/11/13. Apoderamiento (suite).

  • Le matador mexicain Juan Pablo Sanchez será apodéré par l’ancien matador Mario del Olmo.
  • Après la rupture avec Antonio Picamills, la carrière de la matadora péruvienne Milagros Sanchez « Milagros del Peru » sera prise en charge par la Casa de Toreros dirigée par Pepe Cruz. 
  • Le matador madrilène José Maria Lazaro a confié la direction de sa carrière au ganadero et empresario navarrais Jaime Olcoz.

02/11/13. Daniel Soto, bousculé par le sixième toro de Phulippe Cuillé hier à Vauvert, souffre d’une fracture de deux côtes, l’une d’elles ayant perforé un poumon. Le torero de La Algaba devra observer un repos absolu de trois semaines.

31/10/13. Apoderamiento (suite). Le matador madrilène Carlos Escolar « Frascuelo » vient de changer d’apoderado. Le vétéran (65 ans), qui fêtera ses 40 ans d’alternative en 2014 (14 avril 1974 à Barcelone. Parrain : Curro Romero. Témoin : Paco Alcalde. Toro de Juan Maria Perez-Tabernero) laisse un autre madrilène, Vicente Galan, pour Pascual Venegas. Frascuelo, qui n’a toréé qu’une seule fois de façon formelle cette année à El Alamo (Madrid), souhaite signer plus de contrats en 2014 et si possible revenir à Madrid. Dimanche dernier, il a toréé un festival à Gimeaux où il a coupé les deux oreilles d’un novillo de Gallon.

30/10/13. Infirmerie.

  • Juan José Trujillo, blessé le week-end dernier à Mexico (cornada de 20 cm dans la cuisse), quittera l’hôpital aujourd’hui et devra observer deux à trois semaines de repos avant de reprendre ses activités.
  • Le matador de toros colombien Sebastian Ritter a, quant à lui, été opéré d’une lésion au poignet droit. Une douzaine de jours d’inactivités avant de reprendre les trastos.
  • Oliva Soto est sorti de l’hôpital après sa troisième opération du genou droit effectuée il y a trois semaines. La rééducation commencera bientôt.
  • L’état de santé du matador mexicain Juan Luis Silis évolue favorablement. Le torero a quitté l’unité de soins intensifs où il avait été admis après la cornada qui avait failli lui coûter la vie.

30/10/13. Apoderamiento (suite). Juan José Garcia, matador de toros et directeur de l’école taurine de Salamanca depuis une trentaine d’années, cessera ses fonctions pour prendre en charge la carrière du novillero sans picadors Alejandro Marcos dont on attend beaucoup après des débuts fort prometteurs (il a notamment coupé un rabo lors de la dernière feria de Salamanca).

28/10/13. Apoderamiento. Le matador madrilène Fernando Adrian sera apodéré par le matador Miguel Cubillo. Comme toujours, le but est d’entrer dans les ferias importantes et de confirmer à Madrid.

27/10/13. Carnet blanc. Le banderillero José Luis Lopez « Lipi » s’est marié hier à Séville avec sa compagne Marta Marfil. De nombreux professionnels l’accompagnaient lors de cette belle journée. Enhorabuena !

27/10/13. Cuadrillas (suite). Les banderilleros Rafael Rosa et Juan Garcia quittent la cuadrilla de Manuel Diaz « El Cordobés ». Ils y étaient entrés fin 2012 suite à la despedida de Francisco Rivera Ordoñez « Paquirri ».

25/10/13. Cuadrillas (suite). Le banderillero Pedro Calvo rejoint la cuadrilla de David Mora où il remplacera « El Puchi ». Il y rejoint les banderilleros Felix Jesus Rodriguez et Victor Manuel Martinez, et les picadors Mario Herrero et Israel de Pedro.

24/10/13. Cuadrillas (suite). Les banderilleros Alberto Navarro et José Antonio Palomo quittent la cuadrilla du rejoneador Manuel Manzanares. Leurs postes sont vacants pour le moment.

24/10/13. Apoderamiento (suite). Le novillero Juan Solis « El Manriqueño », triomphateur des novilladas de promotion de la Maestranza, sera apodéré par un trio composé d’Álvaro Gómez, José Francisco Bernal et Domingo Moya, les mêmes qui gèrent déjà la carrière du novillero Alejandro Pavon.

24/10/13. Festival à Espartinas. Le 16 novembre prochain à 12h00 aura lieu à Espartinas un festival au profit de la Hermandad del Rocio de Triana. Des novillos de différentes ganaderias seront opposés au rejoneador Javier Buendia hijo et aux novilleros Alfonso Cadaval, Pablo Aguado, Rafael Serna, Carlos Corradini, Matías Bores et Carlos Llandres.

23/10/13Antonio Arrebola, Jesús López et Gabriel Pericás triomphateurs à Inca (Mallorca). Los novilleros Antonio Arrebola, de l’Ecole Taurine de Catalunya/CTN, Jesús López et Gabriel Pericás, les deux de Palma de Mallorca ont triomphé lors de la classe pratique célébrée dimanche dernier à Inca. Les trois ont coupé les deux oreilles symboliques de leurs novillos respectifs.  Juan Luis Bezola de Inca et Rivera Luna de Palma de Mallorca, firent une vuelta. Les cinq novillos , de bon jeu, portaient le fer la ganadería de Caridad Cobaleda.

22/10/13. Carnet blanc (suite). Comme Miguel Angel Perera et Daniel Cuevas, Alberto Aguilar a profité de la fin de la temporada pour se marier avec sa compagne Filo. Les noces ont eu lieu dimanche dernier à la finca El Olivar près d’Alcala de Henares. Enhorabuena et tous nos voeux de bonheur ! (Photo : Fran Jimenez).

22/10/13. Ruptures (suite). Le rejoneador Andres Romero et son apoderado Francisco Caceres ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis deux temporadas.

Le novillero de Sanlucar Sergio Salas « El Pijorro » et son mentor Miguel Tesorero en ont fait autant.

21/10/13. Carnet blanc. Le matador aragonais Daniel Cuevas s’est marié samedi dernier (comme Perera) à Monasterio de Piedra (Zaragoza) avec Naila Ubeda. Etaient présents à la noce des toreros comme Óscar Higares, Julio Benítez, Paul Abadía « Serranito », Imanol Sánchez…, entre autres. La date du mariage coïncidait jour pour jour avec sa date d’alternative pour la Feria del Pilar de Zaragoza 2008 (parrain : Manolo Sanchez, témoin Eugenio de Mora, toro « Bohemio » de Guadalest).

21/10/13. Fernando Galindo quitte la cuadrilla de Ruben Pinar après une temporada d’exercice comme lidiador. Il y sera remplacé par Paco Cervantes.

21/10/13. Sergio Galan, qui a interrompu la semaine dernière ses relations professionnelles avec Ruben Espinosa, vient de confier la gestion de sa carrière à Angel Bernal.

21/10/13. Décès de l’ancien banderillero Francisco Moreno Vega « Curro Puya » à l’âge de 79 ans. Il avait été novillero dans les années 50 puis avait intégré les rangs des subalternes où il avait servi sous les ordres de Litri, Ordoñez et Curro Romero puis Manolo Cortes, José Antonio Campuzano, Pepe Luis Vargas, entre autres. Il avait été ensuite l’homme de confiance de Marcos Sanchez Mejias à ses débuts, puis professeur à l’école taurine de Séville depuis sa fondation. Ses obsèques seront célébrées à Séville le mardi 22 octobre à 12h45. RIP.

21/10/13. Uceda Leal et l’ancien matador Ortega Cano ont conclu ce matin un accord d’apoderamiento pour une durée indéterminée. Ortega Cano continuera de gérer la carrière du novillero Rafael Cerro.

21/10/13. « Pegaso ». Diego Ventura vient de perdre « Pegaso », un des meilleurs chevaux de sa cuadra. L’animal, mort des suites de deux tumeurs, servait à Ventura pour les poses de banderilles.

19/10/13. Ruptures.

  • Paco Ureña vient de rompre les relations professionnelles qui le liaient au duo Pedro Carra-Julio Fontecha depuis la saison dernière.
  • Le matador madrilène Javier Cortes en a fait de même avec Alejandro da Silva qui s’occupait de sa carrière depuis deux saisons.
  • La matadora Mari Paz Vega et son apoderado depuis 4 ans Ernesto Belmont ont aussi mis fin à leurs relations professionnelles.

19/10/13. Cuadrillas (suite).

  • José Maria Tejero quitte la cuadrilla d’Enrique Ponce où il officiait depuis onze temporadas comme tercero.
  • Le banderillero Antonio Jimenez « Ecijano II » et le picador Francisco Plazas quittent Fernando Robleño sous les ordres duquel ils travaillaient depuis quatre ans.

17/10/13. Apoderamiento. Le matador Eduardo Gallo et son apoderado Lazaro Carmona viennent de délier les liens professionnels qui les unissaient depuis la temporada 2009.En toute amitié, comme d’habitude!

17/10/13. Cuadrillas (suite). Le jeu des chaises musicales continue. Le banderillero Roberto Martin « Jarocho » rejoindra la cuadrilla de Joselito Adame à la prochaine temporada après avoir quitté celle d’Ivan Fandiño.

17/10/13. Carnet blanc. Miguel Angel Perera épousera le 19 octobre prochain à Salamanca Veronica Gutierrez, fille de l’ancien matador Niño de la Capea. 500 invités sont attendus pour les noces.

17/10/13. Carnet roseEl Juli sera père pour la troisième fois au printemps prochain. Après avoir eu des jumeaux en septembre 2011, le couple verra donc peut-être arriver une fille au début de la prochaine temporada.

17/10/13. Cuadrillas (suite). Juan José Trujillo, qui vient de quitter la cuadrilla de José Maria Manzanares où il exerçait depuis 2007, entre dans la cuadrilla d’Alejandro Talavante où il remplacera Fernando José Plaza (qui y était depuis 2006) à partir de la prochaine temporada.

16/10/13. Mouvements dans les cuadrillas aussi. Le banderillero Emilio Fernandez hijo quitte la cuadrilla d’El Juli où il exerçait en tercero depuis 10 ans. Le banderillero José Ignacio Rodriguez « El Puchi » quitte celle du torero madrilène David Mora.

16/10/13. Beaucaire. Après les défections d’El Mangui et de Paco Ojeda, les organisateurs ont dû modifier l’affiche du festival « Noche y Toros » qui se tiendra samedi prochain à 19h00 au pied du château. C’est finalement Julio Aparicio qui complètera le cartel et qui fera son retour dans les ruedos après une despedida (provisoire ?) et une lésion au genou qui l’avaient tenu éloigné des arènes.

15/10/13. Serafin Marin et le duo Angel CastroNacho Matilla ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis la temporada 2011. Le torero catalan n’a pas encore trouvé un apoderado susceptible de relancer sa carrière.

15/10/13. Le banderillero Miguel Martin et le picador Manuel Jésus Bernal rejoignent la cuadrilla d’Ivan Fandiño où ils remplaceront le banderillero Roberto Martin « Jarocho » et le picador José Francisco Aguado. La cuadrilla du torero de Orduña se composera donc de :

  • Pedro Lara et Miguel Martin comme lidiadores.
  • Jesus Arruga comme tercero.
  • Rafael Agudo et Manuel Bernal comme picadors.
  • Teodoro Galan comme mozo de espada.
  • Javier Galan comme ayuda.
  • Nestor Garcia comme apoderado.

15/10/13. L’empresa ETMSA qui gère la plaza de toros d’Aguascalientes a annoncé la présence de Morante de La Puebla à l’une des deux corridas du Traditionnel Festival Culturel de Calaveras qui aura lieu les é et 9 novembre prochains. Les cartels sont les suivants :

  • Samedi 2 novembre : toros de San Martín pour Morante de la Puebla, Juan Pablo Sánchez et Diego Silveti. 
  • Samedi 9 novembre : toros de Montecristo pour Fabián Barba, Arturo Macías et Mario Aguilar.

15:10/13. Juan José Padilla a été opéré avec succès hier à Séville pour corriger le dysfonctionnement de son oreille moyenne gauche (partie de l’oreille où se trouvent le tympan, le marteau et l’enclume) et donc améliorer l’audition. Il devrait quitter l’hôpital aujourd’hui.

15/10/13. Le matador mexicain Juan Luis Silis a été mis dans un coma artificiel à l’hôpital ISSSTE de Pachuca. Les docteurs qui l’ont opéré ont précisé que la carotide n’avait pas été sectionné mais qu’elle présentait une lésion. La corne a fracturé la mâchoire et s’est dirigé vers l’oeil gauche (dont on ne sait pour le moment s’il gardera l’usage), provoquant une grande hémorragie. Cette cornada présente des similitudes avec celle reçue par Padilla à Zaragoza. Les prochaines 72 heures seront cruciales pour éviter que surviennent des complications.

14/10/13. Le matador mexicain Juan Luis Silis a été victime d’une grave cornada hier à Pachuca (Mexique). La corne du quatrième toro de la ganaderia de Llaguno a pénétré dans le cou du torero, lui sectionnant la carotide. Juan Luis Silis a été placé en soins intensifs après une première opération et une transfusion de sang. Son état a été jugé très grave. Au cartel ce jour-là Leonardo Hernandez (qui entamait sa campagne sud-américaine et qui coupa deux oreilles), Cuqui de Utrera et El Zapata (qui coupa trois oreilles).

14/10/13. Le 8 novembre prochain à Cañada Rosal (Séville) sera inaugurée la première Tertulia Taurina qui portera le nom de Juan Belmonte. Des trophées du même nom seront décernés chaque année à diverses personnalités. Les prix 2013 iront cette année à Curro Romero pour son art unique, à Manuel Escribano comme torero révélation, à la ganaderia Miura et au journaliste taurin Emilio Parejo pour honorer l’ensemble de sa carrière.

13/10/13. Le Comité Directeur de la Real Federación Taurina de España a attribué les XX° Trophées Nationaux Cossío pour la temporada 2013. Parmi les lauréats, on trouve Miguel Angel Perera comme triomphateur, Garcigrande comme meilleure ganaderia, Manuel Escribano comme matador révélation ainsi qu’Espartaco pour sa trajectoire exemplaire. D’autres prix vont à à différentes personnalités et peñas taurines dont les actions méritent une reconnaissance.