AccueilActualitésActualités 2017Madrid. 14 mai. A peine une vuelta pour Sergio Galan.

Corrida de rejon hier à Las Ventas avec des toros de Benítez Cubero et Pallarés (3º et 4º) fades qui ne permirent pas aux cavaliers du jour de s’exprimer.

Salut pour Andy Cartagena à l’issue de la lidia d’un premier aplomado face auquel il se montra professionnel faute de pouvoir briller. Echec avec les aciers. Le quatrième ne bougea guère plus et le jeune rejoneador dut tout mettre en oeuvre pour composer un trasteo qui résulta de bon niveau et qui aurait pu lui permettre de décrocher un trophée sans un nouvel échec à la mort. Salut.

Le second toro de la tarde était maniable. Sergio Galan en profita pour composer un travail de bonne facture conclu par un rejon correct mais qui tarda à produire son effet, faisant baisser l’ambiance sur les tendidos. Silence. Face à un quinto très maniable, Galan s’afficha à bon niveau, brillant lors des poses de banderilles dont on retiendra une très belle paire à deux mains. Vuelta.

Manuel Manzanares tomba sur un premier opposant manquant de fond et d’envie. Pas grand chose à tirer d’un toro qui se coucha par deux fois avant le final. Silence. Le manso sixième ne lui permit guère plus, sinon d’afficher un bon niveau professionnel. Silence. Le cadet des Manzanares fut par deux fois en échec avec les aciers.

(Photo : Plaza 1)

Les commentaires sont fermés.