AccueilActualitésActualités 2016Le week-end outre-Atlantique.

A Cali (Colombie), dimanche 25 décembre, pour la première corrida de la feria, le torero de Bogota Ramsés coupe la seule oreille de la tarde à de bons toros de Juan Bernardo Caicedo (ovation à son second).

Paco Perlaza, auteur d’une bonne faena, voit le palco lui refuser sans réel motif une oreille légitime (Salut au tiers puis silence à son second).

Le troisième colombien Cristobal Pardo subit le même sort de la part du palcomalgré là aussi une pétition valable (silence aux deux).

(Photo : Julian Velasco)

A Queretaro (Mexique), dimanche 25 décembre, le matador mexicain Eulalio López “Zotoluco”, qui faisait ses adieux à l’aficion locale, se retire de belle façon en coupant les deux oreilles de son second toro de Campo Real (palmas à son premier). Le vétéran quitte les arènes a hombros par la Puerta Grande.

Palmas et oreille pour Alejandro Talavante. Oreille et grande ovation pour Octavio Garcia « El Payo ».

En ouverture, le rejoneador Jorge Hernández Gárate réalise une bonne faena dont il perd le bénéfice au rejon de muerte (silence).

(Photo : Emilio Mendez)

Résultats des autres corridas.

Tlaxcala (México). Corrida Navideña. Toros de Cuatro Caminos, Magdalena González et De Haro.

  • Jerónimo : palmas et silence.
  • Diego Silveti : oreille et silence.
  • Gerardo Rivera : palmas et oreille.

 

Jalpa (México). Toros de Puerta Grande.

  • Emiliano Gamero (rejon) : silence et oreille.
  • Fermín Rivera : ovation aux deux.
  • Arturo Saldívar : deux oreilles et oreille.

 

Xitejé (México). Toros de Guanamé.

  • Leonardo Zatarain (rejon) : vuelta.
  • El Chihuahua : ovation et vuelta.
  • Luis Gerpe: silence et deux oreilles.

 

Uriangato (México). Toros de José Julián Llaguno.

  • Pedrito de Portugal : silence et palmas.
  • Alejandro Martínez Vértiz : vuelta aux deux.
  • Juan Pablo Sánchez : palmas et ovation.
  • Pepe López : ovation.

 

Espita (México). Toros de Rosas Viejas. Rejon.

  • Rodrigo Santos : ovation et deux oreilles.
  • Andrés Romero: vuelta et palmas.

 

Tlaltenango (México). Toros de José Julián Llaguno.

  • Ignacio Garibay : ovation aux deux.
  • José Luis Angelino : oreille et oreille.
  • Luis Ignacio Escobedo : ovation aux deux.

Les commentaires sont fermés.