Cenicientos. 14 août. Deux toros et un torero.

Première corrida de la Feria de la Virgen del Roble de Cenicientos avec des toros de Peñajara (origine Baltasar Iban), bien présentés dans l’ensemble malgré des armures douteuses pour certains, manquant d’homogénéité, et affichant peu de race pour une bonne … Lire la suite →

Bayonne. 1er août. Pablo Hermoso de Mendoza et Léa Vicens fêtent Bayonne.

Corrida de Rejon des Fêtes de Bayonne : le public tout de rouge et blanc vêtu a répondu présent (9/10 d’arène, casi lleno), un public joyeux prêt à fêter le Roi Léon, les Toros et les Centaures qui étaient devant… … Lire la suite →

Beaucaire. 26 juillet. Manolo Vanegas vainqueur sans oreilles.

Un an, à quelques jours près, après la disparition du ganadero Hubert Yonnet (28 juillet), la devise verte et blanche flottait dans les arènes Paul Laurent de Beaucaire. Un hommage sous forme d’applaudissements fut rendu au ganadero disparu. … Lire la suite →

Châteaurenard. 19 juillet. Juan Bautista a hombros pour la seconde Corrida Charra.

Trois quarts d’arène, temps lourd 34°C. Six toros de Fernando Peña Catalan (Nuñez-Torrestrella et Domecq) : 520, 518, 508, 504, 515 et 510 kg. De présentation modeste,  commodes d’armure, nobles mais faibles pour la plupart, à l’exception du second. Tous monopiqués. … Lire la suite →

Céret. 12 juillet (tarde). Oreille pour Fernando Robleño.

Troisième corrida pour ce Céret de Toros 2015 avec des toros d’Adolfo Martin, bien présentés comme les deux autres lots, mais sans grand fond, et côté toreros un vainqueur contestable au final. Bref une tarde qui ne restera pas elle … Lire la suite →

Vauvert. 5 juillet (matin). Oreille pour Valencia et Carretero.

Six novillos français pour cette matinale gardoise avec trois Pagès-Mailhan et trois Piedras Rojas face à une terna internationale formée par le colombien Guillermo Valencia, le vénézuélien Jesus Enrique Colombo et l’espagnol de Hellin (Albacete) Diego Carretero. … Lire la suite →

Vauvert. 4 juillet. Les novillos au-dessus des novilleros.

Trois novillos de Barcelo et trois novillos de Durand étaient opposés hier à une terna franco-espagnole composée de Miguel Angel Pacheco de l’école taurine de Gibraltar et des français Pierre Mailhan (Arles) et Tomas Ubeda (Nîmes). … Lire la suite →